Rencontre avec un bison

Je vais vous raconter ma rencontre avec un bison.

Vous savez ce bel animal qui peut faire jusqu’à 2 m au garrot et peser plus de 900 kg, vêtu d’une fourrure épaisse marron à noir.

Mais avant quelques informations précieuses.

Présents essentiellement en Amérique du nord, grâce au travail des défenseurs de l’environnement, du national park service et quelques propriétaires, le bison est passé d’une population de 1000 bêtes en 1890 à plus de 500000 aujourd’hui. Ils s’accouplent en été et les femelles donnent naissance à un petit roux le printemps suivant.

Un symbole américain

Pour les américains, le bison est l’emblème de l’histoire territoriale des Etats-Unis. D’ailleurs en mai 2016, Barrack Obama a promulgué le National Bison Legacy Act, une loi qui fait officiellement du bison le mammifère national des Etats-Unis.

Rencontre avec un groupe de bisons au Yellowstone
Groupe de bisons sauvages
Yellowstone

Où observer des bisons ?

Vous rêvez d’une rencontre avec un bison ?

Le bison est présent sur quasiment l’ensemble du territoire mais le meilleur endroit pour observer de véritables hardes sauvages est le Yellowstone National Park. En effet ces derniers sont de pure race, alors qu’ailleurs ils ont souvent été croisés avec d’autres bovidés d’élevage.

Yellowstone est le seul endroit où les bisons sont présents sans interruption depuis l’ère préhistorique. Alors qu’ils n’étaient plus que quelques dizaines au début du vingtième siècle, ils sont aujourd’hui plus de 5000 à fouler les terres de Yellowstone et leur population augmente de 10 à 17% chaque année.

Ainsi Yellowstone est presque victime du succès de son programme de conservation, la réintroduction des loups ne suffisant pas à réduire significativement le nombre de ces herbivores. Les autorités du park parlent même de surpopulation.

Bison dans la neige
Bison dans la neige

Gardez vos distances !

Un bison, ça courre trois fois plus vite qu’un humain ! et quand tout à coup quelque chose ne lui plait pas, il charge !

Malgré une attitude calme et passive, le bison est un animal qui reste imprévisible et s’il estime qu’une personne est trop près, il charge. Lorsque je suis entrés au Yellowstone la première fois, ce qui m’a surprise c’était les panneaux de danger : on n’y voyait pas un loup ou un ours mais plutôt un bison ou un wapiti en train de renverser un humain !

Et oui, les herbivores restent les animaux les plus imprévisibles… ainsi les visiteurs du park sont priés de rester à 25 m de distance des herbivores.

Le bison, qui peuplait jadis les grandes plaines herbeuses d’Amérique, est depuis toujours un symbole de liberté et un emblème de l’Ouest sauvage.

Un animal totem

Dans les traditions chamaniques, le peuple animal nous inspire, nous guide, nous accompagne afin de réaliser notre mission sur terre. Il existe plusieurs familles d’animaux totem.

Le bison appartient à la famille de l’action.


Appartenant à la famille de l’action, il nous invite à trouver la posture juste dans l’action. A poser un acte fort quel qu’il soit, changer quelque chose, s’engager…le bison fait partie des gros herbivores et en tant que tel, il incarne l’abondance et la paix.
Il nous invite ainsi à reconnaître ce que nous recevons chaque jour et à vivre dans un état de gratitude.

A présent que vous en savez un peu plus sur le bison, je vais vous raconter ma rencontre avec un bison, en rêve d’un même bison rencontré quelques semaines avant, en vrai, au Yellowstone.

Bison- regard de bison
Rencontre avec un bison
Ce bison était tellement proche… à la limite de la map.
Alors j’ai plongé mon regard dans le sien. Et nous nous sommes rencontrés.
Quelques nuits plus tard, je le rencontrais en rêve et il m enseigna.

Rêve de bison


Il fait froid. Une bonne couche de neige recouvre tout ce qui m’entoure. Je rentre dans une grotte éclairée. Elle a été travaillée par la main de l’homme pour permettre la visite et l’accès à une clairière dans laquelle il y a des sources chaudes. Le parcours est taillé dans la glace et la neige tassée qui forment une vraie matière de construction.

Je monte un escalier pour parler avec une personne qui se trouve à l’étage.


Tout à coup, j’entends du bruit.

Un bison revient de la clairière et est rentré. Captant son intention de monter où l’on est, nous décidons de nous cacher. Les 3 personnes qui étaient à l’étage se glissent sous des couvertures.

Quant à moi, je rentre dans le bureau et ferme la porte restant attentive au son que fait ce bison en montant l’escalier. Je ressens les vibrations du sol sous ses pas. Le stress commence à monter.

Il s’arrête. Je le sens étudier ce qui l’entoure.

Puis il commence à sentir sous la porte. Son souffle passe dessous et me fait vibrer. C’est intense. Il commence à se frotter à la porte et la pousse doucement. J’essaie une fraction de seconde de retenir puis je le laisse faire…

Le bison a ouvert la porte.

L’entrée étant étroite, je me retrouve dans le coin entre le mur et la porte, et le bison est entré à moitié.

Le mur à gauche , la porte à droite et la tête du bison qui est en train de se frotter la tête à la porte. Ses cornes sont à 30 cm de moi. Il frotte sa tête sur la porte comme un daguet qui frotte ses bois sur un tronc d’arbre. Ses cornes me frôlent parfois à 5 cm.


L’intensité continue de monter en moi.

A ce moment là, je me pose la question si je dois sortir de ce coin ou accepter de rester là et de faire face au bison en ayant aucun moyen de m’échapper. Je reste. Et ce que je pressentais arrive.

Le bison entre complètement dans la pièce, se positionnant là, face à moi.

J’évite de le regarder dans les yeux. Il s’approche, me cherche avec sa tête. Je ressens toute sa puissance. Nous nous ressentons.

Puis, je sens au fond de moi que c’est tellement intense que ça commence à dépasser ma limite.

Le bison le ressent au même moment et me regardant une dernière fois, il sort de la pièce et redescend l’escalier.

Portrait de bison
Portrait de bison


Whaouh. Ma rencontre avec un bison est gravée en moi et depuis il m’accompagne.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de partager

16 commentaires

  1. Quel incroyable rencontre ! Tu racontes tellement bien, J’étais scotchée à tes paroles.
    J’imagine que comme ça a dû être impressionnant mais quel merveilleux souvenir pour toi.
    Merci de nous partager ton histoire

  2. Une rencontre mémorable. Le rêve de bison : une expérience immersive. Merci !

  3. Quelle intensité dans ce rêve! J’ai vu des bisons de nombreuses fois en France, dans le Jura où j’allais passer tous mes étés. Un élevage de bisons était installé dans le coin. Mais je n’ai jamais eu l’occasion d’en approcher un de près!

  4. Je découvre un peu plus le bison dans toute sa splendeur ! Cela me fait penser au bande dessinée « Yakari »

  5. Pour ceux qui sont dans les alpes maritimes, la Réserve des Monts d’Azur propose également des bisons en pleine nature (et une promenade en calèche commentée pour les rencontrer). C’était très intéressant.

  6. Belle histoire, moi j’ai vue des bisons au Canada coté Edmonton. Ils sont impressionnant à voir. Merci pour ton article.

  7. Magnifique histoire, qui m’émeut beaucoup. Et magnifiques photos, merci !

  8. Merci Carole pour ce beau voyage … j’ai pris un grand plaisir à lire cet article et voir ses magnifiques photos de bisons …

Laisser un commentaire